Sophrologie, Sommeil et Vigilance

 Le sommeil occupe l'homme depuis bien longtemps. Dans l'antiquité, les Dieux envoyaient des messages avec les rêves pour mieux vivre. La prudence doit être là car pendant le sommeil, l'âme quitte le corps, reviendra t elle?.

Au moyen âge, il faut se méfier des rêves, envoyés par Satan. Dés le XIXème siècle, le rêve devient une expérience pour retrouver l'harmonie, l'invisible se révèle enfin à l'homme.

Freud dès 1900, le rêve révèle l'inconscient, sas des refoulements, des censures, protection et apaisements des tensions.

Dés 1959, le PR JOUVE (Lyon) découvre les mécanismes de sommeil. Toutes les nuits, le sommeil assurent l’harmonie entre l’acquis (comportements, apprentissage, mémorisation ..) et l’inné ( information génétique). Le sommeil se répartit selon des cycles :

 Le sommeil représente 1/3 de notre vie. Le monde moderne, avec les horaires postés, les nouvelles technologies, l'électricité a bouleversé nos rythmes jour/nuit. Mais pourquoi est il important de dormir ?  

Selon l’institut national du sommeil, «  Le sommeil est déterminant :

  • pour la croissance,

  • la maturation cérébrale,

  •  le développement et la préservation de nos capacités cognitives (mémorisation).

  • Il est essentiel pour l’ajustement de nombreuses sécrétions hormonales et pour le maintien de notre température interne. On sait aujourd’hui que la réduction du temps de sommeil ou l’altération de sa qualité favorisent probablement la prise de poids et l’obésité.

  • Enfin, la mise au repos de notre système cardiovasculaire au cours du sommeil est l’un des enjeux de prévention des années à venir.

  • Elimination des toxines

  • Régulation de l’humeur (gestion du stress)

Le rôle du sommeil dans la survenue ou la prévention des maladies ou leur aggravation nécessite d’y accorder une attention rigoureuse. Considérer le sommeil comme un élément d’éducation et de prévention, au même titre que d’autres préoccupations comme la nutrition, est indispensable. »

La sophrologie adaptée au sommeil permet :

  •     De mieux gérer le stress, cause majeure des insomnies

  •     De se comprendre et d’écouter ses propres besoins

  •     De se conditionner positivement pour mieux dormir, de s’ancrer dans le mieux être

  •     Améliorer les pathologies du sommeil par l’habituation

  •     Préparer son sommeil dès l’éveil